10 avril 2020 7 Commentaires

Ma fabrique à haïkus

Le haïku est une petite forme poétique à déguster comme une petite gourmandise, à picorer pour le plaisir des yeux, des oreilles, du cœur, une forme courte qui vient laisser une trace, une empreinte, ancrée dans le réel et dans sa poésie.

Le haïku nous vient du Japon, de la fin du 17 ème siècle et a pour « but » de saisir l’instant dans sa singularité, en juxtaposant deux images qui vont en quelque sorte se faire écho pour peindre avec des mots l’ici et maintenant, dessiner des émotions.

Un exemple de haïku traduit du japonais, composé par le poète Basho :

Ce couchant d’automne
On dirait
Le Pays des ombres.

Le haïku est composé 17 syllabes, même si le fait de le traduire ne permet pas forcément de conserver cette forme..

En revanche, quand on le compose directement en français, on l’écrit en 17 syllabes, réparties en trois vers, respectivement de 5, 7 puis à nouveau 5 pieds.

Généralement, un haïku comporte un mot de saison, suivi d’une suspension, puis une autre image qui vient se juxtaposer et créer une résonance particulière, un effet de surprise.

Je vous propose donc de créer chaque matin un petit haïku qui s’inspire de la nature, du temps qu’il fait, du temps qui passe, en respectant cette forme :

1er vers – 5 syllabes

2ème vers – 7 syllabes

3ème vers – 5 syllabes

Vous pouvez utiliser un « mot de saison » (les bourgeons du printemps par exemple…), l’idée d’une suspension, une image en écho… L’envie est de dire le présent, donner l’émotion.

 

Regain de couleurs,

de sons, d’odeurs, de lumière /

nos rêves fleuris

 

 

Regain
Album : Regain
des fleurs de couleurs
2 images
Voir l'album

 

Merci de poster vos gourmandises dans les commentaires…

Hâte de vous lire! à vos plumes!

Mots-clefs :, ,

7 Réponses à “Ma fabrique à haïkus”

  1. Stéphane 11 avril 2020 à 14 h 12 min #

    Cerisier en fleurs –

    Les couleurs d’un kimono

    En reflet sur l’eau.

  2. Tophepremier 12 avril 2020 à 0 h 34 min #

    Un mal invisible

    Tous ensemble avec les siens

    Le printemps est là

  3. Tophepremier 12 avril 2020 à 15 h 38 min #

    Un haïku d’un ancien patient maintenant disparu avec qui j’aimais échanger des mots, des phrases, des écrits qu’ils soient poétiques, lyriques, humoristiques, didactiques…. ou scientifiques…..

    C’était sur le thème de la Loire, et cela résonne avec notre actualité:

    « Dure à dompter

    elle chevauche la crue

    l’effet papillon »

  4. Tophepremier 12 avril 2020 à 22 h 03 min #

    Vraiment fatigué

    La nuit étoilée s’installe

    Envie de rêver

  5. dominique 1 juin 2020 à 18 h 04 min #

    deux hirondelles

    sont entrées dans mon salon

    pour nicher, raté.

  6. dominique 1 juin 2020 à 18 h 15 min #

    Le temps s’agite
    Au loin l’orage gronde
    Humide soirée.

  7. dominique 1 juin 2020 à 18 h 17 min #

    Gazol en hausse
    Allons vite à la pompe
    Economiser.


Laisser un commentaire

La vie cachée des livres |
Marioneslan |
Prof Weber |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Octave lecture
| Confinementdesgonzesses
| Dugenrealire